Cher

37 vues
Genrepop, female vocalists, 80s, dance, rock

Cherilyn Sarkisian La Pierre est la fille d'un père d'origine arménienne et d'une mère au sang Cherokee et français qui était comedienne. Elle est mondialement connue sous le nom de Cher. Elle est surnommée « The Goddess of Pop » (« La Déesse de la pop »).

Elle est découverte par le producteur Phil Spector et commence sa carrière en tant que choriste, puis rencontre rapidement son futur mari et partenaire Sonny Bono. Après plusieurs tentatives infructueuses, le couple commence à se produire dans des clubs sous le nom de Ceasar and Cleo ( César & Cléopatre ) avant connaitre rapidement la gloire sous le nom de Sonny & Cher. Alors, le duo sort un titre qui fait le tour de la planète : I Got You Babe en 1965 (elle n'a alors que 19 ans), suivi de The Beat Goes On en 1967, et d'autres chansons comme "What Now My Love", "Petit Homme". Leur style vestimentaire marginal, leurs coiffures peu entretenues et leur attitude résolument rebelle entretiendra le mythe et les poussera au sommet des charts : I got you babe sera numero 1 des charts mondiaux. Les autres singles issus de leur premier album intitulé The Look " seront voués à un certain succès.

Leur deuxième album étant repoussé, Cher décide de se concentrer sur sa carrière solo et rencontrera le succès avec des titres comme "All I really wanna do " ou "Bang Bang" qui deviendra l'une des chansons les plus reprises et son premier numero 1 en France. Cependant, le couple ne rencontre plus le succès et ensemble, Sonny and Cher décident de présenter leur propre show télévisé :, The Sonny & Cher Comedy Hour, qui dure quatre ans. En 1974, le couple se sépare, mais continue encore quelque temps sa collaboration professionnelle. Le couple se partage la garde de leur fille, Chastity, en privilégiant des rapports avec sa mère.

Durant les années 70, Cher, sans manager qualifié, change régulièrement de maison de disques. Durant cette periode, sa carrière connait quelques grands tubes comme "Half Breed", "Gypsies, Tramps and Thieves" ou encore "Dark Lady" qui finiront tous numero 1 au Bilboard et numero 1 en Europe. Par la suite, Cher enregistre 3 albums pour la Warner, "Stars", "Cherished" et "I'd Rather Believe In You", trois fours consécutifs aux états unis, malgré une constante présence dans les journaux à scandale de l'époque.

Cher obtient son propre show, The Cher Show, qui, en 1977 est le show le plus regardé des USA. Elle y reçoit des invités qu'elle choisit et est habillée par l'excentrique Bob Mackie. Dans un contexte rude pour les minorités ethniques et où la ségrégation noire est encore d'actualité, Cher reçoit ses amies Tina Turner, Diana Ross et autres qui ont l'opportunité de chanter avec elle ou en solo ( c'est une raison pour lesquelles Cher jouit d'une bonne réputation au sein de la communauté afro américaine ), ce qui montre une fois de plus les talents de Cher. On retiendra de cette époque ses apparitions glamour, ses duos avec Bette Midler et Elton John, sa longue chevelure ébène, sa peau mate et son rire mythique.

En 1978, Cher et Gregg Allman, son deuxième mari du groupe Allman Brothers Band, sortent un album "Two The Hard Way" sous le pseudo Allman and Woman. Comme ses trois prédécesseurs, l'album est un flop et Warner refuse même de payer la promo du disque en Europe. A la surprise Générale, Cher décide de donner un concert en Belgique dont les places se sont vendues en un quart d'heure une semaine avant le concert. Elle aura un garçon, prénommé Elijah, avec Greg Allman.

En 1979, Cher arrive chez Casablanca Records, le label de Kiss( dont le chanteur, Gene Simmons, aura une liaison avec elle ) et Donna Summer, spécialisé dans le disco et le rock. Neil Bogart, patron du label, voit en Cher une parfaite ambassadrice du disco. S'ensuit l'album "Take Me Home" qui repropulse Cher au top grâce à son single éponyme qui fait les beaux jours du Studio 54 à New York. L'album est rapidement certifié Gold aux États-Unis et en Europe. Le label, pour surfer sur ce succès enchaîne avec une réédition disco/rock, "Prisonner" qui sera un échec comparé à "Take Me Home". En 1980, Cher, entourée du rocker Les Dudeck, lance le groupe de rock métal "Black Rose" avec un album éponyme. Un projet de tournée avec Elton John tourne court. Produit par James Newton Howard, l'album est ignoré par les fans de la chanteuse malgré des critiques très positives. Son contrat avec Casablanca arrive à son terme. Cher signera brièvement avec CBS-Columbia en 1982 pour un album produit par John Farrar, intitulé "I Paralyze", qui suivra le destin de Black Rose malgré, une fois de plus, des critiques très positives.

Sa carrière musicale n'évoluant pas, Cher décide de se tourner vers son premier et veritable amour : la comédie. Elle déménage à New York en 1982. Robert Altman l'engage sur sa pièce "Come Back to the 5 & Dime Jimmy Dean, Jimmy Dean" qu'il monte à Broadway, au côté de Sandy Dennis, Karen Black et Kathy Bates. Les critiques démontent la mise en scène d'Altman mais Cher s'en sort avec les honneurs. La version filmée de la pièce lui procure d'encore meilleurs critiques. S'ensuivent les tournages de Le Mystère Silkwood avec Meryl Streep pour lequel elle reçoit un Golden Globe et sa première nomination aux Oscars pour la meilleure actrice dans un second rôle, "Mask" qui la couronne meilleure actrice du festival de cannes en 1985, Les Sorcières d'Eastwickaux côtés de Jack Nicholson, Michelle Pfeiffer et Susan Sarandon, et en 1987 Éclair de lune pour lequel elle reçoit l'Oscar de la meilleure actrice et "Suspect Dangereux" avec Dennis Quaid. Lorsqu'elle reçoit son oscar pour Éclair de lune, Cher déclare ne pas savoir si cette récompense signifie qu'elle est quelqu'un mais qu'elle est sur son chemin. Au passage, elle remercie l'actrice Meryl Streep qui a été son amie et qui l'a aidée à percer dans le cinéma.

En 1987, elle signe chez Geffen Records et sort son premier album, sobrement intitulé "Cher", pour le label de David Geffen. Après 5 ans d'absence musicale et 8 ans sans apparaître dans les charts, "Cher" repopularise la star, qui s'est depuis reconvertie avec succès dans le cinéma. L'album est certifié Platine dans le monde entier. En 1989 sort "Heart Of Stone", précédé du tube planétaire "If I Could Turn Back Time", qui cartonne aux États-Unis, Canada, en France et au Royaume-Unis. L'album est certifié Triple Platine aux États-Unis et devient la meilleure vente du label pour l'année, avec plus de 20 millions d'exemplaire vendus. Fort de ce succès, Cher entame une grande tournée mondiale, the "Heart Of Stone Tour".

En 1990, Cher tient la vedette du film "Les Deux Sirènes" avec Winona Ryder et Christina Ricci. La B.O. du film lui procure un très grand succès avec sa reprise du tube des années 60, The Shoop Shoop Song (it' in his kiss ). La chanson est un tel carton en Europe qu'elle est rajoutée au track listing de son troisième album pour Geffen, "Love Hurts". Alors que l'album cartonne en Europe (triple disque de Platine en Angleterre, 6 semaines consécutives #1, 3 semaines #1 en France), l'album termine seulement Disque d'Or aux États-Unis. Surfant sur le succès de l'album, Cher repart sur les routes pour une nouvelle tournée, "The Love Hurts Tour" en 1992.

Après des années marathons entre cinéma, tournées, promo, Cher affaiblit par le virus Epstein Barr et par les paparazzis ( l'un d'entre eux la frappa au coude )s'éloigne des studios.

En 1995, Cher s'installe à Londres et signe avec la branche anglaise de Warner Music. En fin d'année, elle publie son premier album pour le label, "It's A Man's World", composé principalement de reprises de chansons écrites par des hommes. L'album est un succès européen, particulièrement en Angleterre et en Irlande où il se loge à la place 2.

En 1996, sort sur les écrans américain le film "Faithful", produit par Robert De Niro et réalisé par Paul Mazursky. Plombé par divers problèmes de productions, Cher se désolidarise du film (tourné 2 ans auparavant) et préfère se concentrer sur la sortie de son disque aux États-Unis et la promo de sa première réalisation "If These Walls Could Talk". Produit par H.B.O. et Demi Moore, le téléfilm s'attache à suivre le destin de trois femmes Demi Moore, Sissy Spacek et Anne Heche) face à l'avortement. Le téléfilm soulève un tollé aux USA et provoquera les foudres des Pro-Life contre Cher qui répondra simplement " Quand une femme doit prendre cette déçision , personne dans un bureaux de Washington doit décider à sa place. C'est son utérus. Si les hommes tombaient enceinte, l'avortement ne serait pas un problème. ". Cher joue un petit rôle dans ce téléfilm et réalise le dernier épisode, pour lequel elle recevra une nouvelle nomination aux Golden Globes.

En octobre 1998, Cher publie un recueil de souvenirs intitulé "The First Times" et un nouveau disque "Believe" . Dédié à la mémoire de Sonny Bono le single devient un énorme succès en Angleterre, reste #1 des ventes pendant 7 semaines et devient la plus grosse vente de single pour une chanteuse, battant les Beatles. A Noël 1998, "Believe" a pris toute l'Europe de court: trois mois après sa sortie, l'album devient le plus gros succès de l'année. En 1999, c'est au tour des États-Unis de célébrer le retour de Cher, où "Believe" se classe également #1, 35 ans après la première fois où elle avait atteint ce classement. L'album se vend à plus de 22 millions d'exemplaires. En Juin 1999, Cher se lance dans une tournée marathon, le "Do You Believe Tour?" affiche complet partout en Europe et aux Etats-Unis et dure jusqu'en mars 2000.

En novembre 2000, Cher sort sur internet l'album "Not.commercial". Écrit et composé par la chanteuse en 1994 en France alors qu'elle était invitée à séjourner dans un chateau de Bordeaux; l'album montre un côté plus sombre de l'artiste et ses premiers pas dans l'écriture de toutes les chansons.

En novembre 2001, Warner lance en grande pompe l'album "Living Proof", précédé du single "The Music's No Good Without You". Devenue blonde pour la promotion de ce nouvel opus, Cher parcourt le monde pour la promo du disque, produit par l'équipe derrière le succès de "Believe". L'album est une petite déception en Europe mais marche bien aux États-Unis où 3 singles seront exploités, recevant même une nomination aux Grammy Awards.

Toujours aussi populaire, Cher lance en 2002 sa tournée d'adieu "The Farewell Tour". Prévue pour 54 dates, la tournée affiche complet tous les soirs et les promoteurs ne cessent de rajouter des dates. Cher se produira à travers tous les États-Unis (seul l'Alaska et Hawaï ne seront pas visités), en Europe, en Australie, au Mexique, au Canada, en Russie (des projets de concerts en Chine n'aboutissent pas). En avril 2005, après 3 ans de tournées, 325 dates et plus de 250 millions de dollars de recettes, Cher met un terme à sa tournée d'adieu à Los Angeles sur la scène du Hollywood Bowl où elle avait débuté avec Sonny 40 ans plus tôt.

Depuis la fin de sa tournée d'adieu, Cher se consacre à diverses causes caritatives. Elle continue de donner de son temps et de son argent à des associations de lutte contre Epstein Barr, contre la discrimination à l'embauche. Lors de Katrina, Cher a donné 2 millions de dollars à la chaine de Magasin Habitat pour venir en aide aux victimes. Profondément démocrate, la chanteuse s'est exprimée sur la chaine C SPAN pour rappeler son opposition à la politique extérieur de Bush mais aussi pour manifester son indignation face aux victimes Irakiennes et Americaines qui ne reçoivent pas de traitement. En attendant de publier un nouvel album attendu chez Warner Bros. Records chez qui elle a resigné en 2003, Cher a sorti une compilation "The Very Best Of Cher", qui s'est vendu à plus de 7 millions d'exemplaires dans le monde.

Le 6 mai, Cher débutera une série de shows au Ceasar Palace pendant trois ans. Au total, 100 shows sont prévus avec 18 danseurs, 2 aerialistes. Le show promet d'être tout aussi grandiose que ses précédentes tournées et permettra à la diva du rock de préparer son grand retour avec son nouvel album, prévu pour Novembre 2008. Bien qu'inconnue pour le moment, la playlist prévoit un meddley en hommage à Sonny Bono et quelques titres rares comme "Julie", "Love and Understanding" et "Love".

Cher, à ce jour, reste l'une des plus grandes vendeuses de disques de tous les temps, la seule artiste ayant un numero 1 dans les charts durant les 60's, les 70's, les 80's, les 90's et les 00's, un oscar et une fortune personnelle estimée à 650 millions de dollars.


Source

Top Titres

Believe 1

Believe

If I Could Turn Back Time 2

If I Could Turn Back Time

The Shoop Shoop Song (It's in His Kiss) 3

The Shoop Shoop Song (It's in His Kiss)

Strong Enough 4

Strong Enough

Just Like Jesse James 5

Just Like Jesse James

I Found Someone 6

I Found Someone

Gypsies, Tramps and Thieves 7

Gypsies, Tramps and Thieves

Walking in Memphis 8

Walking in Memphis

All or Nothing 9

All or Nothing

Heart of Stone 10

Heart of Stone

Top Albums

Believe
Believe
pistes
The Very Best of Cher
The Very Best of Cher
pistes
Cher's Greatest Hits: 1965-1992
Cher's Greatest Hits: 1965-1992
pistes

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article