Visage

45 vues
Pays Royaume-Uni
GenreSynthpop, electro, new wave
Site officielVisage.cc

 

Visage est un groupe de new wave britannique fondé en 1978 à Londres (Angleterre, Royaume-Uni). Le groupe est surtout connu pour son tube planétaire Fade to Grey sorti en novembre 1980.

Histoire

Visage est fondé en 1978 à Londres, et est à la base de la vague néo-romantique. Le groupe mené par son leader Steve Strange, a commencé au club Billy's dans lequel évoluait une clientèle chic. Strange faisait partie de la vague punk avec son groupe The Moods, tout comme Rusty Egan, ancien batteur des Rich Kids (groupe formé par l'ex-Sex Pistols Glen Matlock) dont le chanteur était Midge Ure. C'est en 1978 que ce trio sort une démo sous le nom de Visage, reprenant In the Year 2525 de Zager and Evans.

Steve Strange, portier puis copropriétaire du Blitz, boîte londonienne à la mode, établie dans le quartier populaire de Soho, organise les Bowie nights. L'endroit est très branché et la sélection à l'entrée des plus rigoureuses. Punks à crête, gays en costume « à la Ziggy » avec masque kabuki, majorettes, clowns tristes et artistes en tout genre hantent l'endroit tous les jeudis. Boy George et Billy Currie (Ultravox), par exemple, en sont des habitués. Strange fera une apparition dans le clip de David Bowie Ashes to Ashes.

C'est à cet endroit que le mouvement nouveaux romantiques va naître et porter aux nues le premier groupe du genre : Spandau Ballet. Après avoir formé Visage, Steve Strange, Rusty Egan et Midge Ure complètent la formation en s'associant à Billy Currie, et trois membres du groupe Magazine : Dave Formula, Barry Adamson (qui jouera plus tard dans les Bad Seeds de Nick Cave) et John McGeoch (le cofondateur de Magazine et futur membre de Siouxsie and the Banshees et Public Image Limited). Le titre Fade to Grey est un des cartons de l'année 1980 et le groupe sort son premier album homonyme. C'est le moment de gloire qui ne dura pas très longtemps, bien que l'album suivant The Anvil fut numéro 20 des charts au Royaume-Uni en 1982, le déclin commence avec le départ de Midge Ure qui dès 1979 est devenu le chanteur d'Ultravox, suivi de près par ses camarades, et le troisième album de Visage sort en 1984.

Le groupe se sépare - pour vingt ans - en 1985. Un remix de Fade to Grey a été présent dans les charts début 1990.

L'intérêt premier de Visage était précisément qu'il rassemblait des musiciens qui appartenaient à d'autres groupes de l'époque, dont certains font encore aujourd'hui référence : Ultravox (Midge Ure, Billy Curie), Siouxie and the Banshees (John McGeoch), Magazine (Barry Adamson, Dave Formula. et... John McGeoch), Public Image (John McGeoch encore) et The Skids (Rusty Egan et Midge Ure également). La créativité des deux premiers albums s'en ressent par rapport au troisième. Il est à noter que les vidéoclips donnent la part belle à Steve Strange et éclipsent largement ses camarades. Chris Payne a été un proche du groupe mais il n'en a pas fait partie, bien qu'ayant composé des chansons pour Visage. La voix féminine sur Fade to Grey est Brigitte Arendt. Elle non plus n'a pas fait partie officiellement du groupe.

La composition de la formation est différente en 1983-1984, hormis Steve Strange et Rusty Egan.

En 2005 Visage se reforme avec seulement Steve Strange de la formation initiale et Steve Barnacle, qui avait rejoint le groupe pour l'album Beat Boy en 1984. John Mc Geoch, décédé en 2004, ne verra pas ce retour du groupe. Visage entame une tournée. Robin Simon (guitariste d'Ultravox et de Magazine) rejoint Visage, ainsi que Lauren Duvall. Il est un moment envisagé la sortie d'un album coécrit avec Rusty Egan (qui réintégrerait à l'occasion le groupe) et pour lequel Billy Curie, Dave Formula et Midge Ure écriraient chacun une chanson dédiée. Ce projet bien avancé est cependant avorté pour des raisons qu'il apparait aujourd'hui impossible à préciser de manière claire, puisque chaque protagoniste a une version différente. L'album - partiellement remanié - sort finalement plusieurs années plus tard, en 2015, et constitue le sixième et dernier album du groupe.

Début 2013, Visage sort son quatrième album, Hearts and Knives, près de trente ans après le troisième. Mick MacNeil, ex-Simple Minds, y a participé. Les avis sur cet album sont partagés : certains y voient la continuité de Visage et d'autres une usurpation de Steve Strange qui s'approprie le nom du groupe afin de produire ses propres créations de manière plus lucrative. Pourtant, il faut objectivement dire que ce quatrième album est dans le style des précédents et ne rompt pas avec « l'effet Visage ». Ainsi, par exemple, deux titres sont dans les mêmes sonorités que Fade to grey (She's electric) et Vienna d'Ultravox (On we go), mais rien ne confirme une volonté de s'en faire l'écho. Ces deux titres ne sont pas sortis en single, le groupe laissant cette occasion à des titres inédits. Cet album a été mieux accueilli que Beat Boy sorti en 1984.

En 2014 sort l'album Orchestral qui reprend les tubes de tous les albums avec un orchestre philharmonique. Des rumeurs, relayées ensuite par le site officiel du groupe, annonçaient le retour de Dave Formula au sein de la formation.

Steve Strange décède le 12 février 2015 à Charm el-Cheikh en Égypte à la suite d'une insuffisance cardiaque.

Discographie

Les trois premiers disques sont sortis chez Polydor.

Albums studio

Compilations

  • Fade to Grey: The Singles Collection (1983)
  • Fade to Grey - The Best of Visage (1994)
  • Master Series (1998)
  • The Damned Don't Cry (2001)
  • The Face: The Very Best of Visage (2010)
  • The Wild Life: The Best of 1978 to 2015 (2016)
  • The Wild Life: The Best of Extended Versions and Remixes - 1978 to 2015 (2017)

Singles

Vidéo/DVD

  • 1985 Visage (VHS compilation de clips)
  • 2006 Visage: Live (Version DVD du précédent faussement intitulée Live)

Reprises

La première reprise de Fade to grey est française et n'a pas laissé beaucoup de souvenirs : il s'agit du groupe Néon, alias Jean-Pierre Bulté, Eric Van der Heyden et Rita en 1987. Quelques mois plus tard, une seconde reprise, française elle aussi, est produite par le groupe Goût de luxe.

En 2006, Nouvelle Vague a repris Fade to Grey dans son deuxième album Bande à part en version bossa nova. À la fin des années 2000, Real Life en a fait de même, en étant plus proche de l'original d'un point de vue musical, dans l'album Send Me an Angel : '80s Synth Essentials. En 2010, Midge Ure les a imités (en supprimant les paroles françaises) dans son album The Gift (version 2010). Puis en 2012 elle a été reprise par Junior Caldera, le titre est changé pour devenir It's On Tonight.

Enfin, Fade to grey est sortie fin 2014 en version orchestre symphonique sur le dernier album Orchestral.

Liens externes

  • (en) Site officiel
Source : Wikipedia

Top Titres

Fade to Grey 1

Fade to Grey

Mind of a Toy 2

Mind of a Toy

In the Year 2525 3

In the Year 2525

Visage 4

Visage

Tar 5

Tar

Night Train 6

Night Train

The Damned Don't Cry 7

The Damned Don't Cry

The Anvil 8

The Anvil

Moon over Moscow 9

Moon over Moscow

Pleasure Boys 10

Pleasure Boys

Top Albums

The Damned Don't Cry
The Damned Don't Cry
pistes
Visage
Visage
pistes
Fade to Grey: The Best of Visage
Fade to Grey: The Best of Visage
pistes

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article